Le bruit au travail

Le bruit au travail

0 859
Le bruit au travail

Étude réalisée via l’Express, l’Omnibus d’Ipsos, auprès de 1613 personnes de 18 ans et plus entre le 30 novembre et le 16 décembre 2007.

La part des statuts sont représentés de la sorte:

Salarié d’une entreprise privée 61 %
Salarié d’une entreprise publique 27 %
A son propre compte 12 %
Population.

La moitié des actifs ont déjà ressenti une gêne liée au bruit sur leur lieu de travail. Cette gêne est qualifiée selon 3 degrés de la manière suivante:

Très fréquemment 17 %
Souvent 14 %
Parfois 20 %
Actifs.

Répartition selon le statut

  Ensemble des actifs Salariés des entreprises publiques Salariés des entreprises privées A son compte
1613 431 993 189
Très fréquemment 17 17 18 11
Souvent 14 16 14 8
Parfois 20 21 21 14
Rarement ou jamais 49 46 47 67
Statut.

Parmi les actifs concernés (un sur deux) il y en aurait 2/3 qui seraient gênés de souvent à très fréquemment.

Gêné très fréquemment 33 %
Gêné souvent 28 %
Gêné parfois 39 %
Gêne.

Les actifs gênés par le bruit au travail se classent de la manière suivante:

Total Agriculteur Indépendant / Cadre supérieur Profession intermédiaire / Employé Ouvrier
61 71 53 57 70 +
Catégories.

Les actifs gênés par le bruit au travail par rapport à leur secteur d’activité

Total Industrie / Construction Commerces Services Administration Autres secteurs
61 68 + 60 53 58 58
Secteur d'activité.

Les actifs gênés par le bruit au travail selon la taille de l’entreprise

Total 0 à 5 6 à 19 20 à 99 100 à 200 200 et plus
61 48 62 56 63 68 +
Taille de l'entreprise.

Parmi les actifs gênés, 20% se sont déjà plaint à leur hiérarchie au sujet d’un bruit excessif

Les causes du bruit sont les suivantes:

Bruits d’ordre mécanique Voix, téléphone Circulation automobile
58 % 34 % 13 %
Causes.

Les lieux:

Atelier / Garage Bureau Chantier Espace Public
27 % 20 % 16 % 12 %
Lieux.

Les troubles du bruit sur la santé:

Modification du comportement Baisse de l’audition Santé en général
58 % 36 % 29 %
Troubles sur la santé.

L’impact selon le secteur d’activité

Dans l’industrie et la construction les troubles sont majoritairement (53 %) des répercussions sur l’audition.
Dans les autres secteurs d’activité les troubles sont plutôt lié au comportement. Notamment dans les administrations avec un taux de 75 %.

Les dispositifs de protection

Seuls 40 % des actifs ont a leur disposition des moyens de protection. Parmi eu 43 % les utilisent systématiquement contre 39 % parfois. Ce qui donne une large majorité d’utilisateur.

Oui, systématiquement 43 %
Oui, parfois 39 %
Non, à cause d’une gêne 9 %
Non, à cause de l’isolement 9 %
Impact.

L’impact selon le secteur d’activité

Seul 43 % des actifs subissent un dépistage auditif lors de la visite médicale.

Dans le milieu de la construction 62 % des actifs bénéficient d’un dépistage contre 33 dans le tertiaire.

Oui 43 %
Non 45 %
Pas de visite annuelle 12 %
Visites annuelles.

Avis sur la possibilité de réduire le bruit à la source.

Oui, certainement 25 %
Oui, probablement 26 %
Non, probablement pas 26 %
Non, certainement pas 23 %
Peut-on réduire la source de bruit.

L’information est-elle suffisante ?

41 % des actifs concernés pensent ne pas être suffisamment informés sur les nuisances sonores.

ARTICLES SIMILAIRES

Réglementation

0 10389
Prévention

0 10303