La surdité de l’enfant

La surdité de l’enfant

0 9528
La surdité de l'enfant

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 278 millions de personnes dans le monde souffrent d’une déficience auditive. Le quart de ces déficiences débutent d’ailleurs dès l’enfance.

Dans les familles sans antécédent, un enfant sur 1000 naît sourd. Dans les familles à haut risque, 15 enfants sur 1000 sont affectés d’une surdité dès la naissance. De plus, la Direction générale de la Santé estime que la prévalence de la surdité permanente néonatale est de 3/1000. Selon le rapport Gillot*, il y aurait ainsi en France 450 000 sourds et malentendants d’âge préscolaire et scolaire (0 à 18 ans).

La clé du traitement réside dans le diagnostic le plus précoce possible.

Un diagnostic et une prise en charge rapide sont la meilleure solution aux problèmes auditifs de votre enfant. En effet, un dépistage tardif a souvent pour conséquence un retard de langage, des difficultés scolaires ou encore des problèmes d’intégration sociale. La déficience auditive a également de fortes conséquences sur la psychologie de la personne atteinte, elle entraîne des troubles de la communication qui peuvent aboutir à de véritables pathologies. Enfin, l’absence de perception auditive chez le nourrisson entraîne un déficit de maturation des voies nerveuses structurant la perception sonore au niveau cérébral. Sans correction rapide, ces dernières ne se développeront pas.

Il faut donc être particulièrement attentif au comportement auditif, vocal et langagier de l’enfant. Les enfants chez qui le risque de surdité est élevé doivent être régulièrement examinés.

Ainsi, dès qu’une déficience auditive, même légère, est reconnue, un suivi audiophonologique immédiat s’impose.

Les indices d’une déficience auditive chez l’enfant.

  • Pour le nourrisson : l’absence de réactions aux bruits (voix de sa mère, bruits de la porte, bruits de pas).
  • Pour l’enfant pendant l’acquisition de la parole : l’absence ou le retard dans le développement normal du langage et même parfois sa régression. L’enfant qui, à 1 an, ne répond pas à son nom ou à un appel.
  • Pour l’enfant de plus de 4 ans en âge d’aller à l’école : un retard scolaire (difficultés à la dictée, en lecture, en écriture…), des troubles du comportement (colères, agressivité, quête affective, conduites d’isolement…) et des troubles d’articulation.

A tout âge, soyez attentif aux problèmes et maladies en relation avec l’audition (otite à répétition, malformation, etc.). Un enfant qui manque d’attention, qui est « dans la lune », doit être surveillé

Sources de ce dossier

  • ORL et Chirurgie cervico-faciale, Collection Réussir l’internat, Ellipses
  • Surdité, Acouphènes et troubles de l’audition, Dr Jacques Grosbois et Michèle Le Pellec, Collection Mise au point, Option Santé
  • Rapport DGS, mars 2003
  • Le droit des Sourds, Rapport Gillot, juin 1998
  • Site de l’OMS
  • Encyclopédie médicale, Doctissimo
  • Recherche et Santé n°106, 2e trimestre 2006
  • Audio Infos n°60, février 2002
  • Les cahiers de l’Audition, n°18, Novembre – Décembre 2005

La surdité de l’enfant – Guide pratique à l’usage des parents

La surdité de l’enfant n’a rien d’exceptionnel : c’est sur ce constat que s’ouvrait notre dossier. . Ce diagnostic laisse d’ailleurs souvent les parents très inquiets. Les questions se bousculent, les réponses ne les satisfont jamais complètement et l’anxiété n’est pas en reste.

Sollicitée par de nombreuses associations, la Fondation de France a réuni l’ensemble des associations concernées autour d’un projet commun. 8 associations et un centre d’information sur la surdité ont été cooptés. Au terme de plusieurs séances de travail, « La surdité de l’enfant – Guide pratique à l’usage des parents » est né.

Ce guide s’adresse aux parents. Il aborde les multiples facettes de la surdité de l’enfant sans pour autant être exhaustif. Il peut servir de médiateur entre les familles, les associations et les professionnels.

Puisse-t-il les aider à répondre aux multiples questions qui se posent à eux, à surmonter les moments difficiles, et les encourager à jouer pleinement leur rôle de parents en éclairant les choix qui conviendront le mieux à leur enfant.

Téléchargez « La Surdité de l’enfant – le guide pratique à l’usage des parents ».

La surdité expliquée aux enfants

« Certains enfants n’entendent pas bien… Comme Léa, qui est toujours surprise quand quelqu’un entre dans la pièce car elle n’entend pas la sonnette ou les pas de la personne qui arrive.
Mais ça, on ne le sait pas toujours, même les parents… »

Le livret publié par l’ACFOS avec le soutien de la Fondation de France s’ouvre sur la présentation de 3 copains « sourds ». Comme votre enfant, Léa, Manon et Lucas n’entendent pas bien et ne comprennent pas forcément pourquoi. Ce livret est destiné à leur expliquer leur surdité… Voici 38 pages de réponses simples, claires et pédagogiques à des questions telles que « L’oreille, comment ça marche ? » ou encore « Pourquoi est-on sourd ? ».

Ce livret est téléchargeable (voire au bas de la page) mais vous pouvez également vous le procurer en petite quantité (30 exemplaires maximum par commande) auprès d’ACFOS avec une participation aux frais de port si vous en pouvez aller les chercher là-bas.

Le site de l’ACFOS

Téléchargez « C’est quoi la surdité ? »

ARTICLES SIMILAIRES

LSF

0 10460
Implant cochléaire

0 9985