L’adaptation du cerveau à la surdité profonde

L’adaptation du cerveau à la surdité profonde

0 1134
L'adaptation du cerveau à la surdité profonde

Comment le cerveau se réorganise-t-il pendant une période de surdité profonde ? Comment s’adapte-t-il de nouveau à l’audition ? Quels mécanismes cérébraux régissent la récupération de la parole chez les personnes sourdes portant un implant cochléaire ?

Telles sont les questions sur lesquelles se sont penchés des chercheurs du Centre de recherche cerveau et cognition (CerCo, CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier), en engageant une étude d’imagerie cérébrale chez des patients sourds implantés cochléaires.

Fruits d’une étroite collaboration avec le service ORL de l’hôpital Purpan à Toulouse, ces travaux publiés le 6 mai 2011 dans Human brain mapping révèlent comment les régions du cerveau impliquées dans l’audition ou la vision se réorganisent au fur et à mesure de la récupération.

[…] Afin de compléter et corriger ce qu’ils peuvent avoir mal entendu, les patients sourds utilisent notamment la lecture labiale d’une façon bien plus efficace que les personnes normo-entendantes. Cette compensation inter-modalitaire, basée ici sur la vision, est appelée vicariance sensorielle et existe également chez les patients aveugles.

Lire l’article complet sur Techno-Science.net