Suisse: Monsieur Prix s’attaque aux prix des appareils acoustiques

Suisse: Monsieur Prix s’attaque aux prix des appareils acoustiques

0 407

assureur-73x73Dans le système actuel, les assureurs [suisses] versent aux malentendants des contributions différenciées en fonction de leur handicap. Une distinction est faite entre l’appareil et le forfait de prestations couvrant l’adaptation par les audioprothésistes. Ces deux contributions sont versées à l’audioprothésiste.

Dès le 1er juillet, un forfait unique concernant les appareils et les prestations sera, dans la majorité des cas, versé directement aux assurés [suisses toujours]. Cette modification doit offrir aux malentendants une certaine latitude dans le choix de leur appareil, ce dont devraient bénéficier les canaux de distribution alternatifs tels que les pharmacies, les drogueries et les opticiens, note Monsieur Prix dans sa newsletter publiée vendredi.

Il a en effet été constaté que les remises élevées consenties aux audioprothésistes par les fabricants ne sont guère répercutées, cela au détriment des assurances et des clients finaux. Et les audioprothésistes ont tout loisir d’influer sur le comportement d’achat des clients en mettant en avant des modèles plus chers.

Ces problèmes ne disparaîtront pas entièrement avec le nouveau système. L’asymétrie d’information entre le client et le revendeur demeure, ce qui continuera d’entraver le bon fonctionnement du marché, écrit Monsieur Prix.

Dès lors, celui-ci s’est livré à une comparaison avec l’étranger, notamment les pays ayant mis en place un système d’acquisition étatique. Il a obtenu les listes de prix pour la Norvège, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, qui ont été ensuite comparés aux prix suisses.

Source: 24heures.ch

Publié le 17/06/2011.