Le VIH diminuerait aussi l’audition

Le VIH diminuerait aussi l’audition

0 1394
Le VIH diminuerait aussi l'audition

Selon une nouvelle étude américaine, les séropositifs souffriraient prématurément d’une perte d’audition, au niveau des basses et des hautes fréquences.

Le virus d’immunodéficience humaine (VIH) affecte le système immunitaire de l’organisme, rendant ainsi les séropositifs plus vulnérables aux infections. S’il n’y a aucun traitement curatif, il existe une façon de réduire la progression du virus dans l’organisme, grâce à une thérapie antirétrovirale. Pour autant, rares sont les recherches qui s’intéressent aux effets collatéraux d’une infection au VIH.

Une étude publiée le 26 décembre dans la revue scientifique JAMA Otolaryngology, révèle que les personnes séropositives, infectées par le VIH, auraient une audition plus faible que les personnes séronégatives. L’étude a pris en compte les biais possibles, concernant l’âge, le sexe, l’exposition au bruit ou encore l’origine ethnique des participants.

« Il y a peu de données sur les effets d’un traitement anti-VIH sur la perte auditive », écrivent les auteurs. « Dans les rares études publiées, il est difficile d’attribuer directement la perte auditive observée aux traitements anti-VIH plutôt qu’à l’âge ou à l’exposition au bruit. A notre connaissance, ceci est la première étude à démontrer la perte auditive des séropositifs, en prenant en compte les autres facteurs qui affectent l’ouïe. »