Les aides auditives à moins de 20 euros : bon plan ou...

Les aides auditives à moins de 20 euros : bon plan ou arnaque ?

0 379
Les aides auditives à moins de 20 euros

Lidl a commercialisé un « assistant auditif », vendu 19,99 euros à des dizaines de milliers d’exemplaires.

19,99 euros l’unité, qui dit mieux ? Début décembre, les magasins Lidl ont proposé un produit inattendu dans la grande distribution : un boîtier contenant un « assistant auditif » contour d’oreille, un jeu de piles et des embouts d’oreilles, le tout pour moins de 20 euros. Une affaire, alors que sur le marché certains amplificateurs auditifs sont vendus autour de 300 euros pièce. C’est le cas de Sonalto, précurseur, ou d’Orison, modèle intra-auriculaire produit par Sereniti, un nouvel acteur français.

« On est très content de pouvoir démocratiser ces amplificateurs auditifs fabriqués par Sanitas et certifiés CE », explique Julia Pruss, responsable des achats non-alimentaires chez Lidl France. Selon elle, en une semaine, l’enseigne a vendu « plusieurs dizaines de milliers » d’assistants « sans effet thérapeutique », prend-elle soin de préciser. C’est-à-dire qui ne guérissent pas. Lidl n’est pas seul à vendre des produits à prix cassés. Cdiscount propose une « prothèse auditive assistance » soldée à… 6,40 euros pièce, livraison incluse ! Un produit « sans marque », est-il simplement précisé, dont le prix « normal » serait de 23,61 euros.

Mais que valent-ils ? Sont-ils dangereux ? Dans une enquête publiée en octobre, l’UFC Que Choisir a testé huit assistants auditifs. Un seul modèle, de marque Clear Sound, vendu sur Cdiscount, était jugé « déconseillé ». L’association de consommateurs avait relevé « un risque de traumatisme de l’oreille avec les fréquences graves » et « un mode d’emploi même pas en français ».

Lire la suite de l’article sur leparisien.fr