Dossier spéciaux

L'Aide au paiement d'une Complémentaire Santé

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, a présenté, lors d'une visite à la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de Créteil, la réforme de l'aide au paiement d'une complémentaire santé (ACS) qui entre en vigueur au 1er juillet 2015. Cette réforme simplifiera la vie des 1,2 million de personnes bénéficiaires de l'ACS, incitera ceux qui peuvent y prétendre à la demander, et leur permettra de voir baisser significativement le coût de leur complémentaire santé.


Revalorisation du tarif CMU Audioprothèse

Le 21 Mai 2014, un nouveau décrêt est paru revalorisant le tarif de prise en charge des audioprothèses dans le cadre de la CMU. Vous trouverez ci-dessous le détail publié au Journal Officiel:

Décrets, arrêtés, circulaires

TEXTES GÉNÉRAUX

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ

Arrêté du 21 mai 2014 relatif aux conditions de prise en charge et aux prix limites de vente des prothèses auditives applicables aux bénéficiaires de la couverture complémentaire en matière de santé NOR : AFSS1405454A



L'UNSAF et le CNA saluent la revalorisation du tarif CMU audioprothèse à 700 euros par oreille

Le gouvernement vient d'annoncer la revalorisation de l'audioprothèse à 700€ par oreille dans le cadre du fonds CMU-C, ce que l'UNSAF (Syndicat national des audioprothésistes) et le CNA (Collège National d'Audioprothèse) saluent vivement.

Dès octobre 2012, l'UNSAF avait engagé une réflexion avec les pouvoirs publics, et notamment le fonds CMU, afin d'améliorer la prise en charge de l'audioprothèse pour les patients les plus vulnérables.




LE DOSSIER MEDICAL PERSONNEL

Le dossier médical personnel est un dossier médical dématérialisé. Créé par la loi de 2004, il est proposé gratuitement à tous les bénéficiaires de l'assurance maladie. Il rassemble, pour chaque patient, les informations médicales jugées utiles pour la coordination des soins en permettant d'accéder simplement, rapidement, à tout moment et en toute sécurité aux données de santé des patients. L'autorisation du patient est nécessaire non seulement pour la création du DMP mais aussi pour délivrer les autorisations d'accès aux professionnels ou établissements de santé.