Acouphène de cause cervicale : symptômes, causes et traitements

Acouphène de cause cervicale : symptômes, causes et traitements

Si les cas d’acouphènes pulsatiles sont récurrents auprès des patients, notons qu’il existe également d’autres singularités d’acouphènes. Ces singularités s’expliquent par la multiplicité des causes d’un acouphène dans l’oreille. Outre les acouphènes pulsatiles, l’acouphénie en France se décrie sous la forme de l’acouphène cervical. Zoom sur l’acouphène de cause cervicale, problème de santé auditif.

Qu’est-ce qu’un acouphène cervical ?

Un acouphène cervical, comme son nom l’entend, est un acouphène occasionné par un traumatisme du cou et de la tête. Un acouphène se manifeste par un bruit perçu dans une ou les deux oreilles sans qu’il provienne de l’environnement de la personne affectée. Aussi perceptible dans la tête, l’acouphène se décrie sous plusieurs formes dont l’acouphène cervical.

Si les acouphènes pulsatiles sont classés dans la catégorie des acouphènes dits objectifs, les acouphènes cervicaux, quant à eux, sont dits subjectifs par les spécialistes des soins auditifs. Ainsi, un acouphène cervical procure des sensations auditives dont la source n’est pas physique.

Acouphène cervical : manifestations, causes, conséquences

Quelles sont les manifestations d’un acouphène cervical ?

À l’instar des acouphènes pulsatiles, les acouphènes cervicaux se manifestent sous diverses formes :

  • bourdonnements ;
  • sifflements ;
  • vertiges ;
  • migraines ;
  • problèmes d’articulations mandibulaires.

Quelles sont les causes d’un acouphène cervical ?

L’acouphène cervical subjectif résulte d’une anomalie de l’activité neuronale des voies non auditives. La cause cervicale d’un acouphène se situe dans la région crânienne et la région des cervicales. Ce symptôme d’un problème sous-jacent auditif est occasionné par un dysfonctionnement et/ou un traumatisme des vertèbres verticales. À titre de rappel, ces sept vertèbres cervicales pérennisent les mouvements de la tête et sont très fragiles. En cas de traumatisme, elles se fragilisent et induisent plusieurs troubles comme :

  • Les céphalées ;
  • Les insomnies ;
  • Les douleurs musculaires ;
  • Les névralgies faciales ;
  • Les acouphènes. 

Acouphène cause cervicale

Si les bruits des acouphènes cervicaux affectent les oreilles, notons qu’ils ne sont pas provoqués par une atteinte de cet organe. Les acouphènes cervicaux résultent surtout d’une atteinte du cou et de la tête. Parmi les causes de ce problème auditif, on peut également distinguer :

  • Un traumatisme de la mâchoire ;
  • Une tension musculaire cervicale ;
  • L’usure des vertèbres cervicales ;
  • Un traumatisme crânien, etc.

Quelles sont les conséquences d’un acouphène cervical ?

Un acouphène cervical impacte significativement la qualité de vie des individus. Pâtissant de douleurs aux oreilles, les personnes touchées par ce mal rencontrent des difficultés à se concentrer ou encore à dormir. Cela impacte leur productivité, leur vie sociale et les conditionne à la dépression, l’anxiété ou encore aux insomnies. Il importe donc de déterminer ce problème de santé auditive pour ne pas avoir à souffrir de ces lourdes retombées.

Comment savoir si l’on souffre d’un acouphène cervical ?

Si les symptômes de l’acouphène cervical sont avant-coureurs, notons la prévalence d’un diagnostic établi par des spécialistes des soins auditifs. Le diagnostic d’un acouphène cervical est établi par l’entremise d’un examen physique, audiologique et d’une mesure psycho-acoustique. Ces tests permettent d’examiner la sensibilité et la mobilité du cou des patients en vue d’un traitement préventif ou curatif de l’acouphène cervical. De même, ils permettent de retracer l’historique de la maladie selon qu’elle est survenue en raison d’évènements traumatiques ou non pour une meilleure prise en charge des patients.

Quels sont les traitements d’un acouphène cervical ?

Plusieurs alternatives existent pour traiter les acouphènes cervicaux ou somatosensoriels. Visant l’atténuation des tensions musculaires anormales occasionnées par ce symptôme, ces traitements se décrient sous la forme d’exercices spécifiques recommandés par les spécialistes des soins auditifs.

Plusieurs exercices de manipulations manuelles figurent au rang des traitements proposés pour traiter les cas d’acouphène cervical. Entre autres, on distingue :

  • L’acupuncture ;
  • L’ostéopathie ;
  • La physiothérapie ;
  • Le Qi Gong.

Si certains spécialistes des soins auditifs préconisent les massages, notons qu’ils recommandent aussi la sophrologie et l’hypnose pour traiter les cas d’acouphène cervical. Voilà tant de traitements efficaces pour soulager des symptômes de l’acouphène somatosensoriel en France et dans le monde. 

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *