Trois conseils pour éviter les otites à répétition chez l’enfant

Trois conseils pour éviter les otites à répétition chez l’enfant

0 1006
Trois conseils pour éviter les otites à répétition chez l'enfant

Alors que l’été s’installe et que les baignades arrivent à grand pas, il est important de rappeler quelques conseils afin de prévenir chez l’enfant de 2 à 6 ans une affection ORL fréquente : l’otite.

1. On fait attention dès la sortie de l’eau

Une moindre goutte d’eau peut permettre à une bactérie ou un virus de pénétrer dans le nez ou la gorge et infecter l’oreille en passant par la trompe d’Eustache. A la sortie du bain, de la piscine, il faut donc veiller à ce que l’oreille soit bien sèche. Essuyez-là avec un coton-tige très délicatement, afin que le coton absorbe l’eau qui stagne dans l’oreille. Ce geste est d’autant plus indispensable qu’une baignade peut être accompagnée de fortes rafales de vent, qui favorise grandement le développement de la maladie. Dans la piscine, le meilleur moyen de protection reste le bonnet de bain.

2. On prend garde aux maladies qui les favorisent

Les infections respiratoires (rhinopharyngite, angine, rhume) qui peuvent également survenir en été favorisent l’apparition d’otite. Dans ce cas-là, pensez à bien nettoyer le nez ou à le faire moucher régulièrement par votre enfant. Bien au chaud dans le lit, il doit être surélevé afin que les écoulements naso-pharyngés ne stagnent pas dans la gorge, propice au développement de l’otite. Ne pas oublier que, à l’instar des pathologies respiratoires, l’otite se transmet facilement entre enfants. Enfin, évitez tout contact avec de la fumée de cigarette, et gardez un air ambiant sain et propre.

3. On pense à l’ostéopathie

Si environ 80 % des otites peuvent se guérir seule, il est impossible de les distinguer de celles qui ont besoin d’un traitement. Un médecin est donc indispensable pour savoir si les antibiotiques sont recommandés. Mais au-delà d’une visite médicale, il est également possible de faire un bilan ostéopathique afin de corriger la cause mécanique de l’otite et pour aider le système immunitaire de l’enfant afin d’éviter les récidives. Le mieux est de consulter au moins une fois par un an un ostéopathe dès que l’enfant est sujet à des otites. S’il y a un terrain allergique familial, faites également un bilan chez l’allergologue.

ARTICLES SIMILAIRES