Prothèses auditives : obtenir un remboursement optimal

Prothèses auditives : obtenir un remboursement optimal

0 334

20121228_remboursement-optimalGrâce aux progrès scientifiques, les déficits auditifs sont de mieux en mieux détectés. Les prothèses sont aujourd’hui des petits bijoux de technologie, mais parallèlement leur coût est en expansion.

Un remboursement limité par le régime obligatoire

Vos prothèses vous sont remboursées par la Sécurité sociale à condition:
– d’avoir été prescrites par un médecin,
– d’appartenir à une catégorie inscrite sur la liste des produits et prestations remboursables à ce titre.

Depuis mai 2011, ce remboursement n’est plus que de 60% (pour toute personne de plus de 20 ans), sur la base d’un tarif fixé à 199,71€, quelle que soit la classe de l’appareil prescrit.

Différents tarifs officiels forfaitaires, varient selon votre âge et votre handicap. Ainsi, les tarifs de prise en charge comprennent non seulement le prix de l’appareil lui-même mais aussi:
– des accessoires nécessaires à son utilisation (piles, embout auriculaire, coque…),
– l’adaptation de la prothèse auditive par l’audioprothésiste,
– votre éducation prothétique (conseils divers sur la manipulation de l’appareil, son entretien…),
– votre suivi prothétique régulier (contrôle de l’efficacité de l’appareil aux 3e, 6e et 12e mois après sa délivrance, puis un suivi bisannuel selon vos besoins),
– l’envoi à votre médecin des comptes rendus d’appareillage par l’audioprothésiste.

La Sécurité sociale prend aussi en charge une partie des frais d’accessoires et des frais d’entretien que vous aurez annuellement à engager. Vous devrez donc assumer seul les frais d’équipement en prothèses auditives, sauf si vous avez choisi la bonne complémentaire santé.

Lire la suite de l’article d’Isabelle Bufflier sur lefigaro.fr

Publié le 28/12/2012.