Quatre ados souffrant de surdité en immersion dans le Grand Sud

Quatre ados souffrant de surdité en immersion dans le Grand Sud

0 274

20130510_maud-paradis-blanc-tbMaud Fontenoy sera en Polynésie du 13 au 15 mai pour présenter son film de 52 minutes: « Paradis blanc », qui raconte l’aventure de quatre ados souffrant de surdité en Antarctique. Première projection ce lundi à Moorea, puis mardi à Tahiti.

Depuis leur plus tendre enfance, Romane, Julia, Émilie et Benjamin vivent dans le monde du silence. Souffrant de surdité, ces quatre adolescents ont dû apprendre à tracer leur sillon dans une société qui ne leur offre que rarement la même place qu’aux autres. Jusqu’au jour où Maud Fontenoy et sa fondation leur ont offert une chance inespérée… Pour la première fois, on leur a confié une vraie mission : celle d’endosser le rôle d’ambassadeurs de la biodiversité dans le Grand Sud.

L’Antarctique, les icebergs, les manchots, les orques… s’ouvrent à eux. Dans ce décor de rêve et avec Maud Fontenoy pour guide, les quatre adolescents font des découvertes exceptionnelles et prennent aussi conscience des menaces qui pèsent sur notre planète. C’est cette aventure inédite, le voyage de leur vie que « Paradis blanc », le film de Maud Fontenoy, raconte. Le périple de ces jeunes qui ont été choisis pour partir sur le continent le plus méridional de la Terre, à l’autre bout du monde. Une expérience unique, inoubliable. Malgré le froid et les conditions de vie sommaires, les adolescents ont été comblés par ce périple incroyable. « J’ai choisi ces enfants malentendants, car ils ont une vision différente d’une personne lambda en raison de leur handicap. Ils sont souvent dans leur communauté, ne sortent pas autant que les autres jeunes. Ce voyage les a émerveillés, ils ont pu voir autre chose et cela leur a permis de sortir de leur coquille, ils ont adoré ! », confie Maud.

Lire l’article complet sur la Dépêche de Tahiti par Cl. C.

Publié le 10/05/2013.